Le livret A, malin ?

16 Nov 2018
PAR NICOLAS PEYCRU

Investir dans le livret A peut être une solution pour tout bon investisseur. Exempt de fiscalité,  ce placement demeure le  placement préféré des Français avec ses 0,75%  de rendement. En mars 2016, ce produit de placement réglementé a enregistré une collecte nette de 310 millions d’euros en mars, après des décollectes de 9,29 milliards en 2015 et de 1,32 milliards d’euros sur les deux premiers mois de l’année. Cependant, cette période de l’année est le moment propice pour des investissements car il n’y a ni vacances ni impôt particulier à payer, donc pas de dépenses additionnelles, comparé au reste de l’année.

Le mois de mars mis à part, le premier trimestre a connu une décollecte nette de 1,01 milliards d’euros contre 1,71 milliard d’euros en 2015. Concrètement, les épargnants se tournent de plus en plus vers d’autres produits possédants de meilleurs rendements tels que l’investissement immobilier, l’assurance-vie, des actions en bourse et bien d’autres. Ces produits séduisent car ils possèdent un rendement supérieur aux 0,75% du livret A. Cette tendance négative est présente depuis 2014 puisque les investisseurs estimaient que le taux était peu attractif et qu’il va continuer à être de moins en moins rentable au fil des années. Il semblerait que la situation actuelle leur a donné raison vu que le taux est à 0,75% net d’impôt.

Contrairement au livret A, le PEL et l’assurance-vie deviennent des produits hautement intéressants pour les épargnants qui veulent de meilleurs rendement avec le moins de risques possible. D’un autre côté, en l’absence de l’inflation, ce plan d’épargne demeure bien rémunéré comparé aux autres placements. Les foyers préfèrent laisser leurs liquidités sur leur compte courant qui rapportent à terme. Parallèlement, les taux des emprunts d’État français, un des principaux supports des fonds en euros de l’assurance vie, se sont rapprochés en mars de leurs plus bas records de début 2015, le rendement de l’OAT à 10 ans tombant jusqu’à 0,40%.

Toutefois, l’effet de baisse des taux commence à s’estomper chez les Français. Le livret A va continuer à perdre de la valeur aux yeux des investisseurs dans les mois avenir du fait que le taux devrait rester bas et que d’autres placements sont plus attractifs, il fait partie des principaux motifs de décollecte massive en 2015 selon le Cercle de l’Epargne. Alors avant d’investir dans le Livret A pensez malin.

Pas de compte ?

Enregistrez-vous