Acheter un logement neuf, un investissement malin en plein boom

19 May 2016
PAR NICOLAS PEYCRU

Optimisme retrouvé chez les professionnels de l’immobilier. L’embellie constatée en 2015 persiste. Ils sont plus de 80 % à croire en la stabilité du marché immobilier ces 4 derniers mois, contre seulement 38 % en janvier 2015, pour la période de septembre à décembre 2014. Au premier trimestre 2016, 30 804 logements neufs ont été vendus, soit une hausse de 14,7 % par rapport à la même période l’année dernière. Cette tendance s’explique par des Français qui profitent à plein des aides proposées aux primo-accédants, pour réaliser un investissement malin.

Recette de ce décollage des ventes dans l’immobilier neuf

Une tasse de connaissance du marché, un paquet de volonté pour trouver un bien adapté aux attentes, une bonne dose de  prêt à taux zéro (PTZ) et une grande mesure de défiscalisation Pinel ont revigoré les ventes des logements neufs.

Selon les chiffres dévoilés par la Fédération des promoteurs immobiliers (FPI), ils ont été 13 329 ménages à acheter une résidence principale au premier trimestre, grâce au nouveau PTZ, applicable depuis le 1er janvier 2016. Il finance désormais jusqu’à 40 % du montant du bien contre 18 % à 26 % pour l’ancien PTZ. Le crédit peut être remboursé sur 5, 10 ou 15 ans contre 8, 11 ou 14 auparavant.

Le dispositif Pinel, bien accueilli par les investisseurs et prolongé jusqu’en 2017, a permis 12 262 ventes pour la même période.

Les chutes des taux de crédits immobiliers encouragent aussi l’achat dans le neuf. Ils ont d’ailleurs atteint un taux historique en mai, soit 1,87 % contre 2,10 % au mois d’avril pour un emprunt sur 20 ans, représentant une économie de plus de 12 000 euros sur le montant total du crédit.

Après plusieurs années de passage à vide, le marché du neuf se porte bien, également grâce aux investissements qui ont bondi de 30 % au premier trimestre 2016, dans les résidences de services.

L’augmentation des ventes dans l’ancien a fortement contribué à l’achat dans le neuf. Ils sont de plus en plus nombreux à vendre un ancien appartement afin d’acheter dans le neuf.

Logements neufs : quelques indicateurs sont au rouge

La demande est là, mais les permis de construire peinent à suivre le rythme des ventes. Les mises en chantier ont augmenté de seulement 7,3 % au premier trimestre 2016.

Alexandra François-Cuxac, présidente de la FPI, souligne également les exigences démesurées  des communes, qui imposent aux promoteurs immobiliers des chartes précisant la façon dont les immeubles collectifs doivent être construits, le nombre de logements à réserver pour les habitants de la commune, le prix de vente, la surface des logements et à qui les vendre. Une lettre a été envoyée à Bordeaux, La Rochelle, Montreuil, Nanterre, Nice, Rennes et Tours afin de les pousser à ne pas signer ce type de charte.

Acheter dans le neuf restera-t-il un investissement malin à moyen terme ? Affaire à suivre. A ce jour, les indicateurs sont surtout au vert.

Auteur – Nicolas Peycru

Pas de compte ?

Enregistrez-vous