Immobilier locatif : le dispositif Visale déployé aux moins de 30 ans

28 Apr 2017
PAR NICOLAS PEYCRU

 

30 septembre 2016. Dès aujourd’hui, une garantie locative s’étend aux moins de 30 ans. Visale (Visa pour le logement et l’emploi) n’est autre qu’un dispositif qui garantit aux bailleurs le paiement des loyers impayés pour une durée maximale de 3 ans. Il couvre ainsi 36 impayés de loyers, charges comprises, et cela quelle qu’en soit la raison. Le financement est assuré par Action Logement. Cette caution locative remplace la GRL (Garantie des Risques Locatifs) qui a pris fin le 31 décembre 2015. Zoom sur ce visa qui permet à la génération Y d’accéder au logement tout en proposant une garantie de paiement.

Visale pour jeunes : une extension attendue

Souvent rattrapés par les crises de l’emploi et du logement, les jeunes ont de plus en plus de mal à entrer sereinement dans le monde de l’immobilier locatif. Cette extension était parmi les nouvelles mesures tant attendues de la rentrée 2016. On estime à 300 000 le nombre de jeunes qui devraient faire appel à ce dispositif de cautionnement de loyers chaque année. A ce jour, seuls 400 dossiers sont traités. Afin de présenter Visale aux étudiants, la ministre du logement, Emmanuelle Cosse, multiplie les déplacements.

Si certains professionnels accueillent favorablement cette nouvelle mesure, d’autres en revanche restent sceptiques et n’osent pas croire à la réussite de ce projet, arguant qu’elle va à l’encontre de la loi du marché. Comme argument : les propriétaires préfèrent des cautions physiques ; avoir un proche comme caution est rassurant pour eux. Parmi les contestataires, on retrouve l’Union nationale des propriétaires immobiliers (UNPI) qui précise que les bailleurs choisiront des locataires avec un meilleur dossier et une meilleure caution.

Le nouveau dispositif gratuit d’Action Logement fera ses preuves, souligne Emmanuelle Cosse. Il sécurisera non seulement les loyers dans le parc privé, mais facilitera aussi l’accès au logement aux ménages modestes. Tous les jeunes de moins de 30 ans, qu’ils soient chômeurs, étudiants, salariés pourront faire une demande de garantie locative, avant la signature du bail. Seuls les étudiants non-boursiers, rattachés au foyer fiscal de leurs parents ne pourront pas bénéficier de ce dispositif.  Une fois le visa obtenu (sous 48 heures), le candidat locataire le transmet au futur bailleur, afin qu’il renseigne les références du visa dans le contrat de location. Une plateforme facilite les démarches : visale.fr.

Conditions autour de la garantie Visale

  • Le contrat de travail doit être égal ou supérieur à un mois.
  •  Le jeune locataire avec un contrat à durée indéterminée sera éligible dans la limite d’un taux d’effort compris entre 30 % et 50 % pour les loyers.
  • Le bailleur doit adhérer au dispositif avant la signature du bail, après avoir approuvé les conditions de garantie.
  • Le logement doit être utilisé comme résidence principale et appartenir à un bailleur du parc privé.
  • Le loyer, charges comprises, ne doit pas dépasser 1500 euros pour un logement à Paris et 1300 euros hors Paris.
  • Le bailleur ne peut pas louer à un membre de sa famille.
  • Le bail doit être individualisé dans le cas d’une colocation.

Pour investir malin en tant que propriétaire dans l’immobilier, prenez en compte ce dispositif lors du choix de votre locataire.

Pas de compte ?

Enregistrez-vous