Les unités de compte, qu’est-ce que c’est ?

02 Aug 2016
PAR NICOLAS PEYCRU

Vous l’avez bien compris les unités de compte c’est un peu le dessert du jour, celui qui peut réserver de très bonnes surprises ! Autrement dit, dans ce cas, c’est un peu plus excitant : les fonds investis ne sont certes pas garantis mais la volatilité encourue vous assure une performance qui bat tous les records !

Autrement dit, les contrats d’assurance-vie sont des contrats au sein desquels l’épargne est investie majoritairement sur des supports financiers de nature diverse comme les parts d’actions ou de sociétés ou encore de fonds de placement, comme des parts de Fonds Communs de Placement (FCP) ou encore de Société Civile de Placement Immobilier (SCPI).

Un des avantages notoires est la diversité des placements proposée lorsque les contrats sont en unités de compte. Cela permet d’élaborer des stratégies d’investissement variées pour des investisseurs à la recherche de diversité et de performances tout en acceptant une dose de risque élevé. Il est également possible d’envisager des arbitrages qui permettent, le cas échéant, de modifier la répartition de l’investissement en question en fonction de l’évolution des marchés financiers et du profil de risque du client.

Une des spécificités propres au contrat en unités de compte demeure : les sommes investies et les intérêts capitalisés sont certes garantis par l‘assureur mais c’est seulement le nombre d’unités de compte sir lequel l’assureur s’engage et non la valeur du contrat en unités de compte. Il est important de souligner que la valeur du contrat investi en unités de compte peut fluctuer selon l’évolution des marchés financiers et des actifs sous-jacents. Il est donc possible de faire des gains importants tout comme des pertes. Au terme du contrat, l’épargnant peut retrouver un capital global inférieur à l’épargne initiale versée.

Ainsi, il est conseillé de choisir des contrats d’assurance-vie multi-supports, comportant à la fois un fonds euros et des unités de compte. Plus précisément, les contrats en unités de compte, en architecture ouverte sont vivement recommandés. En effet, il s’agit de souscrire auprès d’un assureur, et celui-ci travaille avec plusieurs partenaires, ce qui permet un vrai choix d’allocation d’actifs sur les différentes unités de compte. Après tout, on ne peut pas être bon sur tous les marchés ! De cette façon, une partie de l’épargne est sécurisée sur le fonds euros tandis que l’autre est investie sur le fonds en unités de compte, permettant de générer des gains plus importants car le risque associé est plus élevé.

Selon le type de contrats souscrits, différentes clauses et options sont possibles et permettent de sécuriser l’épargne selon certaines conditions.

C’est pourquoi, il est important dans le cadre de la réalisation d’un contrat en unités de compte de se faire accompagner personnellement par un conseiller en gestion de patrimoine, donc par moi-même, afin de bénéficier de conseils en adéquation avec son profil de risque et de réaliser tout au long de la durée du contrat les arbitrages nécessaires.

Auteur – Nicolas Peycru

Pas de compte ?

Enregistrez-vous