Investir en SCPI à travers un contrat d’assurance vie, malin ?

07 mai 2015
PAR NICOLAS PEYCRU

Retrouvez la sécurité de l’investissement immobilier et des rentabilités entre 4 et 5% sur un contrat d’assurance vie, cela vous tente ? Ne vous cassez plus la tête à comparer tous les fonds euros parmi les centaines de contrats du marché, une solution existe. Au sein de mon cabinet, nous avons récemment lancé le site scpiassurancevie.com afin de proposer le contrat d’assurance vie Netlife du groupe SPIRICA. Spirica offre aujourd’hui à ses souscripteurs une des plus grosses gammes de SCPI accessibles sur un contrat d’assurance vie (15 à capitale variable et 2 à capital fixe) sans compter 4 fonds euros dont un contenant exclusivement des SCPI, le tout avec 0% de frais d’entrée.

On le sait tous, la SCPI a fait ses preuves en matière d’investissement au sein de sociétés de gestion reconnues telles que Perial ou la Française AM grâce à son fort effet de mutualisation du risque. Mais au sein d’un contrat d’assurance vie, on découvre certains avantages supplémentaires difficiles à ignorer.

SCPI dans une assurance vie : une fiscalité avantageuse

Lorsque vous souscrivez à des parts de SCPI en direct, les loyers que vous percevez sont considérés comme revenus fonciers et imposés à l’IR en fonction de votre taux moyen d’imposition plus les prélèvements sociaux. Or au sein d’une assurance vie, les loyers perçus par les SCPI sont directement réinvestis dans les SCPI elles mêmes (ou encore sur un fonds euros si vous le décidez), évitant ainsi la déclaration de ces revenus fonciers. Suite à cela, les gains liés à votre investissement en SCPI ne sont imposés qu’au régime fiscal d’assurance vie classique (7,5% + 15,5% de prélèvements sociaux à partir de 8 ans de détention du contrat).

[caption id="attachment_1329" align="aligncenter" width="409"]Netlife www.scpiassurancevie.com[/caption]

Petit point important à noter tout de même, les frais de gestion de ce contrat sur les SCPI sont de 0,70%. Par conséquent pour une performance de 5,2% de la SCPI, votre performance réelle sera de 4,5%. Par conséquent l’attractivité de ce placement dépend de votre tranche d’imposition. Si vous êtes dans une tranche à 14%, il est préférable d’acheter des parts de SCPI en direct. À l’inverse, pour les tranches supérieures, passer par le contrat Netlife de SPIRICA redevient pertinent (à l’exception des SCPI détenant du patrimoine à l’étranger – nous y reviendrons dans un autre article).

SCPI dans une assurance vie : une jouissance immédiate

Oh oui comme c’est bon ! N’ayez pas l’esprit mal placé, je parle bien sûr de la jouissance des loyers. En effet lorsque vous souscrivez à des parts de SCPI en direct, les délais avant de percevoir vos premiers loyers peuvent s’avérer longs (1 à 3 mois). Au sein du contrat Netlife, vous commencez à percevoir les loyers dès le 1er du mois suivant votre souscription vous offrant ainsi une rentabilité supérieure la première année.

Le contrat Netlife, malin ?

Au final, pour une personne dans une tranche d’imposition à 30% ou plus et n’ayant pas besoin de revenus complémentaires immédiats, le contrat Netlife est particulièrement adapté, surtout avec des fonds euros actuellement à 4%. Vous êtes intéressé ? Cliquez sur le bouton ci-dessous.

Auteur - Nicolas Peycru

 

Pas de compte ?

Enregistrez-vous