Investir dans une résidence principale à Paris, malin ?

16 nov. 2018
PAR NICOLAS PEYCRU

Qui n’a jamais voulu devenir propriétaire ? C’est vrai, devenir propriétaire et acheter sa résidence principale constitue pour beaucoup l’investissement d’une vie, l’étape à franchir pour avoir une vie accomplie. Bien trop souvent la location est perçue comme une situation précaire, une perte de temps voir même comme une perte d’argent. En effet, qui ne s’est jamais fait cette réflexion : « Au lieu de payer mes loyers tous les mois, je pourrais plutôt devenir propriétaire et utiliser ces loyers pour rembourser mon crédit ». 

L’objet de cet article est de vous démontrer qu’il vaut mieux aujourd’hui réfléchir à deux fois avant d’investir dans sa résidence principale ! Il est bien souvent plus économique, surtout à Paris, de louer sa résidence principale que de l’acheter, lorsqu’on n’envisage pas d’y rester plus de dix ans.

Les bonnes raisons d’acheter

La toute première raison pour devenir propriétaire est bien évidemment celle de vouloir se sentir « chez soi ». Ne serait-ce que du point de vue de l’aménagement et de la décoration de son intérieur, le propriétaire est beaucoup plus libre que le locataire bien trop souvent limité par son propriétaire sur ces questions là.

L’autre bonne raison est celle de la sécurité. Très souvent le locataire peut se sentir dans une situation inconfortable, de précarité, dépendant de la seule volonté de son propriétaire. Ainsi il peut se voir contraint (sous certaines conditions très strictes) de quitter le logement par un propriétaire souhaitant le récupérer pour y habiter lui même ou bien le louer à un proche. C’est pour ces différentes raisons que beaucoup optent pour l’achat de leur résidence principale.

Les bonnes raisons de louer

Même si comme on a pu le voir beaucoup estiment peu sécuritaire et contraignant le statut de locataire, la location offre aussi de réels avantages. Le premier d’entre eux reste sans contestation possible la souplesse qu’offre la location. Il suffit de respecter le préavis de location de trois mois, voir d’un mois en cas de mutation ou de licenciement, pour quitter son logement et en trouver un autre. Pour le propriétaire en revanche la situation sera bien plus compliquée. Il sera ainsi contraint de mettre en vente son bien, trouver un acquéreur, signer la promesse de vente et enfin signer un acte authentique tout en sachant que toute l’opération pourra être remise en cause notamment en cas de problème concernant le crédit de l’acquéreur. Surtout, le propriétaire continuera à payer les éventuels remboursements d’emprunt jusqu’à ce que son bien trouve preneur. Au delà de ces seuls aspects, ce changement pourra s’avérer être très coûteux notamment lorsque la vente intervient rapidement après l’achat puisque le risque de réaliser une moins-value est très probable.

Il sera ainsi beaucoup plus difficile pour le propriétaire de changer de toit alors même que de nos jours la mobilité professionnelle ou encore familiale est un phénomène plus que courant !

immobilier

Un simulateur gratuit : www.acheteroulouer.net

Les aspects financiers

Acheter sa résidence principale nécessite de s’engager sur le long terme. Pour acquérir le bien de leurs rêves, les acquéreurs empruntent sur 15, 20 voir 30 ans. Surtout, même lorsqu’ils décident de changer de logement avant le terme du crédit, ils devront alors réaliser un remboursement anticipé de leur crédit et régler à l’établissement bancaire la quasi-totalité du capital ainsi que des pénalités (sauf négociation pour les supprimer totalement, ce qui entre nous est extrêmement rare ou en cas de mobilité professionnelle, divorce, décès qui dans ce cas supprime ces pénalités).

Au delà de ces seuls inconvénients relatifs au crédit, il existe encore toute une série de frais qui viennent s’ajouter et alourdir d’autant plus la facture ! L’on doit ainsi ajouter les droits d’enregistrement, les frais de notaire sans compter les différents impôts dont la taxe foncière dont vous êtes redevable en tant que propriétaire et toutes les charges relatives à la conservation, l’amélioration de votre bien tout au long de sa détention.

Un comparateur pour vous aider à faire votre choix

Rencontrant fréquemment ce type de problématique auprès de mes clients, nous avons développé un site acheteroulouer.net Il s’agit d’un site au design moderne, simple et surtout très ludique. Il s’agit en réalité d’un comparateur où tout le monde peut en renseignant seulement son adresse, son loyer, et la surface savoir si oui ou non la location est plus intéressante. Le constat est sans appel, en essayant  plusieurs adresses sur Paris dans différents arrondissements, il vaut mieux rester locataire et investir autrement.

Après avoir entré toutes ces données, le site nous donne le capital disponible à l’échéance de notre prêt en acquérant notre bien et le capital disponible si l’on reste locataire pendant cette même durée. Là encore, le résultat est sans appel, le capital disponible en restant locataire reste très largement supérieur à celui en devenant propriétaire.

Pour conclure, je pense que vous l’aurez compris, il faut bien réfléchir avant d’acheter sa résidence principale. Avec le marché actuel de l’immobilier, la flexibilité d’une location, et l’opportunité d’investir de par ailleurs, la location peut ainsi s’avérer être une situation beaucoup plus rentable quand l’effort d’épargne est utilisé intelligemment comme investissements en SCPI de rendement.

Pas de compte ?

Enregistrez-vous