Immobilier ancien : des travaux d’isolation obligatoires en 2017

23 Sep 2016
PAR NICOLAS PEYCRU

Le compte à rebours a commencé. Payer des travaux d’isolation thermique en plus des travaux de ravalement : ce sera l’obligation de tout propriétaire à partir du 1er janvier 2017. Les principaux concernés sont les propriétaires de bâtiments anciens qui envisagent d’importantes rénovations, notamment la réfection de la toiture.

 

Selon Ségolène Royal, ministre de l’Environnement, isoler son habitation, commerce ou hôtel  est une mesure qui visera à

  • améliorer le niveau de performance énergétique dans l’ancien afin de le rapprocher de celui du neuf,
  • réduire la consommation énergétique,
  • réduire les factures de chauffage.

Si isoler son logement permettra des économies sur le long terme, dans l’immédiat cette loi risque de peser sur le budget des propriétaires, car plus de dépenses sont à prévoir. Ce surcoût de travaux, qui peut atteindre les 40 % pour un ravalement de façade, va les pousser à revoir leurs calculs.

 

Précisions sur les travaux concernés par l’isolation thermique

Tous les travaux de rénovation ne sont pas concernés par cette mesure. Pour refaire le mur, casser et remonter les cloisons dans votre maison ou appartement, il n’y a pas lieu d’engager des travaux d’isolation thermique simultanément.

Sont concernés par cette mesure :

  • Les travaux de ravalement importants, définis par le remplacement d’un parement existant, mise en place d’un nouveau parement, réfection de l’enduit existant. Ils doivent concerner au moins 50 % de la façade du bâtiment.
  • Les travaux de réparation de la toiture, définis par le recouvrement ou la couverture d’au moins 50 % de l’ensemble de la toiture.
  • Les travaux qui ont pour but de rendre habitable une pièce de plus de 5 m2, un garage annexe ou des combles habitables.

L’obligation d’isolation thermique ne s’applique pas si les travaux sont impossibles à exécuter pour raisons techniques, architecturales ou économiques. Des exceptions sont prévues si l’immeuble est implanté dans un secteur classé ou en cas de problématique juridique liée au bien immobilier.

 

A quelles aides avez-vous droit ?

Le saviez-vous ? Afin d’aider les ménages à réduire leur consommation d’énergie, des aides publiques leurs sont proposées. Dans le cadre de travaux d’isolation des murs, planches et toitures, les propriétaires peuvent bénéficier du crédit d’impôt pour la transition énergétique, limité à 8000 euros pour une personne, 16000 euros pour un couple et 400 euros par personne à charge. Pour des travaux dans une copropriété, l’éco Prêt à Taux Zéro est envisageable. Investissez malin dans vos travaux de rénovation énergétique !

Auteur – Nicolas Peycru

Pas de compte ?

Enregistrez-vous