Par Nicolas // Fiscalité, Immobilier, Investissement, Placements financiers

Les 3 profils pour investir à 30 ans

Laisser un commentaire

Investir à 30 ans femme avec ordinateur avec ordinateur

Selon une étude IFOP (publiée en Mai 2017), les 25-35 ans auraient une vision libérée du profil type de l’investisseur, acquérir des biens n’est désormais plus réservé à une certaine élite.

Même si 90 % des 25-35 ans souhaiteraient devenir propriétaires, 69% d’entre eux n’ont effectué aucun investissement, tandis que 37% pensent ne pas en avoir les moyens.

Malgré les taux bas actuels, cette génération hyperconnectée, soucieuse de son avenir et qui a connu les crises financières et immobilières de ces dernières années, reste de manière générale mal informée sur les investissements à leur portée, et ce en dépit de l’accès à l’information.

Pour ceux qui aimeraient se lancer, voici quelques solutions qui s’offrent à vous…

Jeunes célibataires, investir dès maintenant et gagner dès demain

Vous venez de décrocher votre premier CDI, avec la stabilité et la sécurité que vous apporte ce contrat, vous vous sentez prêt à investir, histoire d’assurer votre avenir.

Le Plan d’Epargne en Actions (PEA) pourrait vous convenir. Il permet d’investir sur le long terme, avec un investissement total ne dépassant pas 150 000 €, vous pourrez, par exemple, verser 200 € chaque mois. Pour être le plus intéressant, il vous faudra attendre 8 ans avant d’effectuer le premier retrait. Tout retrait avant ce délai impliquerait automatiquement la fermeture du plan. Après 8 ans, vous serez donc libre d’effectuer des retraits, cependant il deviendra impossible de réaliser de nouveaux versements.

Le PEA permet d’obtenir un portefeuille d’actions d’entreprises européennes tout en profitant d’exonération d’impôt (sous conditions).

Lors de l’ouverture d’un PEA, même si vous n’effectuez les premiers versements que bien plus tard, c’est la date d’ouverture qui prévaut pour l’exonération des plus-values.

Jeunes couples, financer son projet à deux

Couple financement chien tasse

Vous venez de vous installer avec votre partenaire et êtes toujours en location. Même si vous aimeriez acquérir un bien immobilier, vous ne vous sentez pas encore prêt de franchir le cap, de peur de ne pas pouvoir en assumer les charges.

Pourquoi ne pas vous rediriger vers une Société Civile de Placement Immobilier (SCPI). L’avantage des SCPI est qu’elles vous permettent d’être propriétaire sans devoir gérer les aléas qui peuvent en découdre, si vous décidez de passer par une société de gestion de patrimoine, qui pourra vous diriger vers les projets les plus adaptés à vos critères, s’occupera de l’aspect administratif. A la fin de l’année, vous n’aurez qu’à profiter de vos gains acquis à travers les loyers récoltés.

Jeunes parents, assurer le futur de vos enfants

Avec l’arrivée de votre premier enfant, vous vous dites peut-être qu’il est temps de passer d’une location à l’achat de votre résidence principale.

Actuellement, et ce depuis quelques années, vous pouvez bénéficier d’un prêt à taux zéro si vous faites l’acquisition de votre premier achat immobilier (ou si vous n’avez pas été propriétaire les deux années précédentes), sous condition. Ce qui devient rapidement une occasion rêvée pour les jeunes investisseurs de voir plus grand.

Le prêt à taux zéro (PTZ) est en parti subventionné par l’Etat et les établissements privés.  Le plafonnement de ce prêt varie toutefois selon la zone géographique, et ne peut financer qu’une partie de votre projet. Vous devrez le parachever à travers un ou plusieurs prêts, et possiblement par un apport personnel. Le logement choisi peut être neuf ou ancien s’il nécessite des travaux.

Encore indécis ? Les autres solutions d’investissement…

Au-delà de ces quelques options, vous pouvez également vous orienter vers une assurance vie, qui vous permettrait de sécuriser l’avenir de vos proches, et dans le cas échant, de mettre de l’argent de côté avec un taux de 2,4% (en 2016) pour un fond à capital garanti. Pour les plus farouches, vous pourriez également vous contenter d’un Plan Epargne Logement (PEL).

La meilleure façon de ne pas se perdre dans les dédales que représentent l’investissement, est de passer par une société de gestion de patrimoine. Non seulement, elle a pour but de vous guider afin d’effectuer le meilleur investissement, mais aussi elle vous permettra de réduire les frais que vous pourriez encourir en passer par une banque ou autre organisme financier « traditionnel » (chaque intermédiaire prendra une commission).

Vous pourrez en conclure que, quelle que soit votre situation professionnelle ou personnelle, une solution à porter de main existe. Avec l’aide d’une bonne société de gestion de patrimoine, vous pourrez découvrir tout ce que l’investissement a de meilleur à offrir.

Mon investissement en vin Mon investissement en scpi Mon investissement en stootie
Je me nomme Nicolas Peycru. J'ai la trentaine. Après un magistère de Finance à Paris Dauphine et MBA à la Washington University, j'ai commencé ma vie active dans le conseil en stratégie. Par la suite, je suis retourné à mes premiers amours en devenant conseiller en gestion de patrimoine, puis j'ai créé avec 2 associés mon propre cabinet Euodia Finance. Mon quotidien se résume donc à trouver des solutions d'investissements pertinentes pour mes clients. J'ai voulu au travers de ce blog mettre en avant des idées d'investissements originales (vin, containers, forêt, Floride…) ainsi qu'un bilan de mes propres investissements. Par ailleurs, je propose un bilan patrimonial gratuit et personnalisé à l'ensemble de mes lecteurs.
Google Plus    Twitter