Les placements financiers et leur durée : Quels sont les meilleurs ?

18 juin 2019
PAR NICOLAS PEYCRU

Vous désirez investir sur une période de 2 ans, 5 ans, voir même 10 ans ? Comment déterminer un tel horizon ? Quels sont les risques ? La collecte d’informations sera primordiale afin d’y répondre. Il vous faudra également clairement établir vos objectifs afin de voir si le jeu en vaut la chandelle.

Bien évidemment, il est difficile d’établir tous ces paramètres dès le début. Un premier pas  serait déjà d’étudier les différentes offres disponibles. Il faudra ensuite les trier en fonction des délais que vous vous êtes fixés. Un bon placement repose sur l’évaluation de trois facteurs : la liquidité, le risque et l’imposition. Il faut également comprendre que la durée requise doit être absolument respectée. Dans certaines situations, le délai peut même être étendu. L’inverse est toutefois déconseillé : il n’est jamais bon de puiser de la liquidité tant que le projet n’arrive pas à maturation.  Avec des placements comme la SCPI ou les FCPI, il se peut même que l’action soit impossible.

 

Les placements à court terme (0-2 ans)

Les placements à court terme sont là pour satisfaire différentes situations. En effet, il n’est pas rare que vous ayez un horizon limité pour investir votre argent.  Il peut s’agir de la préparation de vos prochaines vacances ou de l’achat d’un nouveau véhicule. Bien souvent, il s’agit de la vente récente d’un actif immobilier et vous souhaitez tout simplement prendre votre temps avant de vous lancer une nouvelle acquisition. Il existe dans un tel cadre diverses solutions :

 

La SICAV de trésorerie

Une SICAV ou Société d'Investissement À Capital Variable est un collectif appartenant à la catégorie des OPCVM ( Organismes de Placement Collectif en Valeurs Mobilières). Elle a pour objectif  de regrouper les fonds de divers investisseurs afin de mutualiser les risques et de distribuer les profits. Une SICAV est une entité morale possédant un conseil d’administration. Le groupe se réunit régulièrement afin d’établir leur stratégie d’investissement. 

Avantage : la SICAV construit des portefeuilles d'actions additionnels qui permettent d’atténuer les risques de pertes en bourse. La mutualisation de risques permet de diversifier.

Désavantage : le manque de liquidité en comparaison à d’autres formes de placement telles que l’action. En outre, les intérêts sont moins élevés étant donné que les obligations souscrites servent de garanties pour le capital.

 

Le crowdfunding

Le crowdfunding, ou financement participatif, est une forme de participation collective où un grand nombre de particuliers décide de financer un projet à travers une plateforme en ligne. Dans le cas du crowdfunding immobilier, il existe toute une grande collection de projets accessible à partir de 1000 euros. Ceux-ci sont minutieusement sélectionnés par un comité d’experts pour leur qualité et potentiel en termes de rendement.

La durée moyenne d’un tel placement est de l’ordre de 12 à 24 mois. Le rendement espéré varie de 8 % à 12 %.

Avantage : Le crowdfunding permet de s’affranchir de la dépendance aux banques qui jugent du potentiel d’un projet à partir de critères très rigoureux et basés sur la fiabilité. Il permet une grande communication entre participants tout en offrant une plus grande visibilité sur le marché.

Désavantage : Le crowdfunding nécessite un effort conséquent en termes de communication et de campagne. L’investissement peut se révéler être plus onéreux qu’un emprunt bancaire. Dans le cas de crowd-equity, les parts sociales sont diluées. En conséquence la distribution des parts doit être précise afin de ne pas perdre le contrôle de la société.



Les obligations

Par définition, l’obligation est un titre de créance. Concrètement, il s’agit d’un prêt (entre états ou entreprises) qui vous sera ensuite remboursé avec un taux déjà établi au préalable. Le délai de remboursement de ces obligations reste variable. Celui comportant une échéance à 2 années est le plus court.

La profitabilité d’une obligation varie en fonction de l’aptitude du créancier à rembourser le prêt. Ceci est évalué à travers un rating. D’ordinaire, les obligations d’Etats sont les plus fiables. Cela est d’autant plus véridique pour les pays développés. Néanmoins, celles-ci sont bien moins performantes que les obligations d’Entreprises dont le risque de perte reste plus élevé.

Avantage : dans l’ensemble, c’est un bon outil de diversification de votre portefeuille.

Désavantage : si l’émetteur fait faillite, l’investisseur fera partie de ses créanciers, tout en bout de la chaîne. Il est alors plus compliqué de récupérer les capitaux. Faible liquidité si le volume de la transaction est important.

Les placements à moyen terme (2 à 5 ans)

Le moyen terme offre plus d’options. S’il vous est déjà possible d’accéder aux investissements à court terme, cette nouvelle perspective vous permet d’explorer d’autres solutions tout en tenant compte de votre tolérance au risque et de vos objectifs.

 

Les SICAV ou les FCP

S’il existe des SICAV de trésorerie calibrées pour une durée de 0 à 2 ans, celles entre 2 et 5 ans sont également très intéressantes.

 

Les Fonds Professionnels Spécialisés (FPS)

Nouveau dispositif d’investissement, il donne l’occasion d’investir sur divers éléments des trois principaux marchés (obligataire, action et monétaire). À ce titre, l’investissement immobilier, tout comme celui des entreprises ou projets non cotés, devient tout à fait envisageable.

Avantage : la gestion du fonds est assurée par des professionnels qui détiennent des logiciels spécifiques et des toutes dernières informations afin d’optimiser les placements. Un fonds commun de placement permet d’acheter plus de titres financiers et autorise une meilleure diversification de son portefeuille.

Désavantage : un point fort peut vite devenir un inconvénient. Une gestion déléguée annule vos objectifs personnels au profit de ceux du fonds et de collectivité d’investisseurs. Les placements réalisés ne s’adapteront peut être pas à votre situation personnelle. Vous n’avez aucun contrôle sur votre argent.

 

Les placements à long terme (10, 15, 20 ans...).

Un placement à long terme permet une plus grande flexibilité par rapport à la prise de risque. Il nécessite également une stratégie de diversification qui vous offre non seulement la possibilité de décupler vos gains progressivement mais également d’atténuer les risques de perte.

 

Les actions

Concrètement, les actions sont des parts de sociétés. Cotées ou pas, elles peuvent être placées sur différents domaines d'activités ou géographiques. À noter que la rentabilité est entièrement liée à la volatilité des marchés financiers. Les évènements géopolitiques, voire climatiques sont souvent des facteurs très conséquents dans un tel cadre.

Toutefois, il est reconnu que les actions restent un placement très fiable, une fois que vous avez choisi les bonnes. Diversifier son portefeuille patrimonial avec des actions demeure une bonne stratégie. À ce titre, un compte-titre ou un PEA peut tout à fait vous assister.

Et la SCPI dans tout ça ?

Une Société Civile de Placement Immobilier vous permet d’être partiellement propriétaire d’un parc immobilier. Celui-ci sera géré par un spécialiste. Son mécanisme est simple : la société de gestion conçoit un parc en achetant des immeubles à travers lesquels elle sélectionne des locataires qui lui paient un loyer. L’investisseur devient alors détenteur d’une ou plusieurs parts de SCPI. Il perçoit ainsi des gains à travers les loyers. Ces revenus peuvent davantage augmenter suite à une revalorisation de l’actif immobilier, prenant lieu tous les 3-4 ans. En d’autres mots, on peut affirmer que la SCPI comporte deux sources de gains.

Les coûts rattachés à une SCPI sont prélevés lors de la revente. Ils fluctuent  entre 8% et 10% en moyenne. Il est d’ailleurs nécessaire de préserver ses parts le plus longtemps possible afin d’y parvenir. Cela vient en fonction de vos objectifs d’investissement. L’investissement en SCPI est accessible à travers différents supports tels que l’assurance vie par exemple.





Pas de compte ?

Enregistrez-vous