Nouveau proprio: les pièges à éviter si vous achetez dans l’ancien

16 Nov 2018
PAR NICOLAS PEYCRU

Acheter un bien immobilier ancien comporte de nombreux avantages tels que des réductions d’impôts et des aides pour la rénovation. Lors de la première acquisition, il convient de rester vigilant et de ne pas accorder une confiance aveugle, ni à votre banque ni à votre promoteur immobilier. Ci-dessous quelques points à prendre en considération

  • Acheter à un particulier dans le but d’éviter les frais d’agence n’est pas toujours la solution idéale. Les agences proposent une garantie professionnelle qui est utile en cas de problème. Cette garantie peut vous éviter de longues procédures juridiques.
  • Il est aussi conseillé de faire valider l’opération par un professionnel. Ce dernier peut vous aider à éviter les mauvaises surprises et déceler des arnaques telles que les travaux entrepris pour masquer les imperfections. C’est préférable de se faire accompagner par un expert lors de la deuxième visite. Il aura pour tâche d’évaluer l’ampleur des travaux à effectuer.
  • Les droits de mutation au notaire incluent les honoraires et les impôts et taxes dues au département et à l’État. Ces droits ont un impact direct sur votre investissement. Ils peuvent représenter un surcoût de 6 à 8 %. Vous pouvez exclure les honoraires d’agence du prix du logement si le mandat précise distinctement la valeur de l’appartement et celle de la commission. Il est aussi possible de dissocier le prix du logement de celui des équipements. Il est préférable de dresser un inventaire complet avec une évaluation.
  • Faites valider vos travaux de rénovations par un professionnel. Ce dernier est le seul à pouvoir vous indiquer si les travaux sont techniquement réalisables et n’entraîneront pas des coûts exorbitants. En effet, certains travaux tels que la restructuration des pièces, l’installation d’une nouvelle salle de bains ou l’ouverture d’une baie peuvent impacter sur votre budget. Ne vous engagez pas dans des travaux de rénovations sans avis préalable.

Pas de compte ?

Enregistrez-vous