Immobilier : franc succès de la location meublée à Paris

15 Nov 2018
PAR NICOLAS PEYCRU

Le marché de l’immobilier locatif meublé est d’habitude favorable dans les grandes villes. Mais à Paris, c’est le franc succès. C’est ce qu’attestent les  spécialistes en location entre particuliers. L’un d’entre eux a récemment passé au crible ce marché au moyen d’un sondage.

Les retombées sont surprenantes. Avant d’aller plus loin, il est important de noter qu’un logement meublé se doit d’être décemment équipé d’un nombre suffisant de mobiliers de qualité. Celui-ci doit permettre au locataire de dormir, de manger et de s’épanouir d’une manière convenable. En somme, le logement doit être approprié aux exigences de la vie courante.  Selon le sondage, on compte 35 % de meublés à Toulouse et 39 % à Marseille. En Strasbourg 40 % des logements disponibles sont des meublés, 46 % à Grenoble et 47 % à Montpellier. Paris se distingue des grandes villes avec un nombre de 65 % d’appartements et de maisons meublés.

Un meilleur rendement

Il est clair qu’il existe aujourd’hui, un véritable engouement pour le meublé. Cette situation s’explique par le fait que ce type de logement offre un meilleur rendement. Le loyer en meublé est estimé à 10 % supérieurs à celui d’un logement vide. Par ailleurs, la mise en location d’un meublé offre plusieurs avantages d’ordre fiscal. Le bailleur n’est pas soumis à la Loi Hoguet qui encadre les activités d’achat et de vente immobilière. Ainsi, il peut imposer ses conditions à ses locataires. Il peut décider de la durée, du montant du loyer et fixe le montant du dépôt de garantie. Le bail est relativement plus court pour le meublé soit de 9 mois à 1 an pour les étudiants contre 3 ans en location vide. Le préavis est de 1 mois au lieu de 3 mois.

Pas de compte ?

Enregistrez-vous