Par Nicolas // Immobilier, Investissement

Investissement immoblier : la montagne, le bon plan ?

Laisser un commentaire

On le sait, les français sont très attachés à la pierre, tout simplement en tant que résidence secondaire, mais aussi à but locatif. Alors, pourquoi ne pas marier les deux? Vous allez régulièrement au ski, vous louez un bien dans une station et cette année vous vous dites : « j’arrête de dépenser autant pour une semaine ». Un investissement à la montagne ; pourquoi pas ? C’est une bonne idée, mais il y a des points où il faut faire attention.

Le point positif d’acheter un bien à la montagne :

Le domaine skiable français est le plus grand et probablement le plus beau du monde, il attire des clients des quatre coins du monde, donc si l’investissement est à but locatif, le potentiel touristique est présent. Donc si ce n’est pour vous, que pour passer une semaine ou deux à la montagne, la location peut s’envisager. Elle peut se faire en locatif nu, mais là nous retombons dans les travers des revenus fonciers avec une fiscalité qui peut vite être confiscatoire, ou alors en Loueur Meublé Non Professionnel, beaucoup plus rentable, qui vous permet d’avoir un abattement de 50% sur les loyers (LMNP de tourisme) et d’amortir 80% de la valeur de l’immobilier et 100% de la valeur du mobilier. Avec la loi de Finance 2017, il est aussi possible d’opter à la place pour le régime Censi-Bouvard et si votre résidence a plus de 15 ans et que vous effectuez des travaux pour les PMR, alors il est possible d’avoir 20% du montant des travaux en réduction d’impôt dans la limite de 22 000€ de travaux par logement.

Attention à ce que l’opération ne devient pas un gouffre financier

Terminé les chambres dortoirs, aujourd’hui on souhaite avoir un vrai lieu de vie, ce sont donc les 2 à 3 pièces qui représentent actuellement la plus grande partie des transactions. De même, attention à la localisation : à la montagne, on ne fait plus que skier, il y a un après ski. Il faut donc une station qui puisse convenir à tout le monde, et pour les stations les plus prisées, le prix au m2 peut être comparable aux beaux quartiers parisiens, ce qui impliquera un cout d’entretiens important. De plus, si vous n’êtes pas dans la capacité de gérer pour la location, les agences immobilières pourront vous prendre jusqu’à 22% des loyers pour s’en charger.

Même si investir à la montagne peut être un bon plan, il faut bien être conscient que la condition minimale est l’enseignement, attention donc aux stations de faibles altitude.

Mon investissement en vin Mon investissement en scpi Mon investissement en stootie
Je me nomme Nicolas Peycru. J'ai la trentaine. Après un magistère de Finance à Paris Dauphine et MBA à la Washington University, j'ai commencé ma vie active dans le conseil en stratégie. Par la suite, je suis retourné à mes premiers amours en devenant conseiller en gestion de patrimoine, puis j'ai créé avec 2 associés mon propre cabinet Euodia Finance. Mon quotidien se résume donc à trouver des solutions d'investissements pertinentes pour mes clients. J'ai voulu au travers de ce blog mettre en avant des idées d'investissements originales (vin, containers, forêt, Floride…) ainsi qu'un bilan de mes propres investissements. Par ailleurs, je propose un bilan patrimonial gratuit et personnalisé à l'ensemble de mes lecteurs.
Google Plus    Twitter