Investir dans des lettres manuscrites, malin ?

18 sept. 2018
PAR NICOLAS PEYCRU

En allant à un dîner regroupant des conseillers en gestion de patrimoine invités par un assureur, la discussion a dérivé sur un investissement particulier, les lettres manuscrites anciennes. Un intense débat a eu lieu avec de farouches partisans et détracteurs. Ne connaissant pas ce type de produits, j'ai tout simplement écouté chacune des parties pour me faire une idée. Donc je vous le confirme, il est possible d'acheter de vieilles feuilles de papier écrites par des auteurs plus ou moins connus et de gagner de l'argent à moyen terme.

 

Comment investir dans des lettres manuscrites?

Investir dans des lettres manuscrites est souvent comparé à un investissement dans l'art par ses partisans. Des sociétés spécialisées se sont lancés sur ce créneau en vous proposant un accompagnement complet. Donc rien de plus simple, vous leur signez un chèque de 10000 euros, ils achètent des lettres manuscrites anciennes, vous garantissent jusqu'à 7,5% annuel et vous rendent votre argent quelques années après la revente des lettres manuscrites. J'admets que j'ai été très surpris et curieux, qu'on puisse proposer des rendements garantis sur ce type d'actifs. Au départ, je me suis dit peut-être qu'ils louent les lettres manuscrites à des musées? Ou alors les louent à des collectionneurs? Il n'en ai rien, ils sont capables de garantir ces rendements car ce marché suit une pente ascendante douce depuis près de 25 ans.

Comment j'ai fait pour passer à côté d'une classe d'actif qui garantit près de 10% par an depuis 25 ans? Pourquoi je m'ennuie à optimiser le patrimoine de mes clients en organisant une mutualisation du risque sur différents produits? J'aurais pu tout simplement leur vendre des lettres manuscrites! C'est ironique bien évidemment. A mon sens, c'est parce que le marché est extrêmement étroit (quelques millions d'euros annuels donc rien de comparable avec l'art par exemple) que les prix peuvent tranquillement augmenter au fil de l'eau.

 

J'investis ou pas en lettre manuscrite?

La réponse est définitivement non. A mon sens, et encore une fois cela n'engage que moi, le marché est structuré de telle manière qu'il entretient à lui seul l'augmentation de la valeur de ces lettres. Certes, il existe des collectionneurs de ce type de lettres, donc mécaniquement elles ont une valeur faciale. Mais il s'agit d'un micro marché et lors de mon enfance j'ai commencé une collection de pièces et billets, jusqu'au jour où un collectionneur chevronné m'a dit : "le papier ça sert à rien, c'est périssable, concentre toi sur les pièces".

 

Pas de compte ?

Enregistrez-vous